Exposition d’art populaire

De la terre aux bouchons…

Vive la vigne et le vin

Notre mémoire collective, notre façon de faire se retrouve souvent autour de cette image de gaîté, de festivité et de convivialité. La vie du vigneron est partagée entre la préparation des sols, la plantation de la vigne et son entretien puis vient le temps des vendanges, du foulage et du pressage.

Le vin passe ensuite en fût puis en bouteille pour arriver enfin au verre. On ne peut évoquer le vin sans présenter les métiers annexes à celui du vigneron : sans tonnelier pas de vin, sans cerclier pas de tonnelier, sans vannier pas de hotte ni de bonbonne en osier pour le transport.

Jusqu’au fabricant de bouchons, une grande chaîne de métier se crée. C’est celle-ci que nous évoquons dans l’exposition grâce à plus de cent objets, documents anciens de textes d’explication.

621